• Lettre à tous ceux qui veulent porter le costume

    Pour bien porter le costume il ne faut pas se sentir « déguisé », il faut être a l’aise, ne faire qu’un avec sa tenue.

    Fermez les yeux et videz votre tête !

    Oubliez les diktats de la mode et de la silhouette actuelle !

    Faites abstraction de toute les règles  actuelles d’élégance, de coordination des couleurs des motifs.

    En élaborant votre costume pensez : qui je représente ?  

    Âge, milieu social, métier et activité (on ne s’habillait pas pareil pour aller faire les foins ou aller à la messe)

    N’oubliez pas qu’à certaines époques (pas si loin de nous) les dames pouvaient porter un décolleté, mais  ne montraient pas leurs  jambes, ni le haut de leurs bras.

    Pensez aux matières, aux couleurs que l’on trouvait, la saison a aussi son importance.

    Ne vous précipitez pas chez le marchand de tissus, regardez des tableaux, feuilletez des catalogues d’exposition, « accoutumez votre œil » aux formes, aux couleurs, aux impressions.

    Quand viendra enfin le moment de revêtir le costume, attardez-vous sur les détails !

    Surtout pour vous mesdames !! La coiffure est importante ! (affichez un portrait de l’époque dans votre salle de bain)

    Bien sûr nos coupes de cheveux actuelles ne sont pas idéales, mais la laque, le gel et les barrettes à cheveux sont nos alliés !

    Oubliez le fard à paupières, les french manucures, bijoux contemporains, les piercings ……..

     

    Portez avec fierté notre costume !

    Défendez avec ferveur notre terroir et ses traditions.